Les titres :
Me’n You
A Kiss to Build A Dream On
Between the Devil and the Deep Blue Sea
East of the Sun
There Will Never Be Another You
Rockville
Blockrock
Tenderly
Wrap Your Troubles In Dreams
New Concerto for Cootie
9:20 Special
Ooh-Ah-Dee-Dee
Stolen Sweets


© photo
BLM Quartet Me'n You

 

Dominique Burucoa, trompette, bugle & chant
Emmanuel de Montalembert, guitare
Arnaud Labastie, orgue
Antoine Gastinel, batterie

 

Prix : 20 €(frais de port inclus)

Acheter

Ref : 64025

BLM Quartet
Distinction : Sélection Jazz Hot

Composé de standards de la période dite "swing", Me'n You du BLM Quartet remémore l'ambiance fiévreuse des clubs de la 125ème rue à Harlem. L'époque où le jazz était la bande originale de chaque fête et de tous les pas de danse. 

 

"… « Le swing comme vertu cardinale du jazz »! Et c'est le choix esthétique de ce quartet ainsi que le démontre d'emblée, Me'n You du tromboniste Eli Robinson qui ouvre le programme (solos bien menés d'orgue, trompette avec plunger et guitare). Bel hommage au maître Louis Armstrong (sans caricature!) dans une version simple et efficace de A Kiss to Build a Dream On bien chanté et joué avec autorité par Dominique Burucoa. Antoine Gastinel amène un swinguant Between the Devil and the Deep Blue Sea. C'est le premier disque d'Arnaud Labastie à l'orgue et il en joue avec une maîtrise et swing enthousiasmants. Dans Stolen Sweets, il évoque Milt Buckner auquel il rend un hommage explicite dans Ooh-Ah-Dee-Dee. Les improvisations d'Emmanuel de Montalembert ont la sobriété d'un Billy Butler, c'est si rare aujourd'hui (Rockville, thème-riff de Johnny Hodges). Il amène bien East of the Sun exposé avec feeling par Dominique Burucoa au bugle. Guitare et orgue sont parfaits derrière la trompette avec sourdine dans There Will Never Be Another You. Les tempos sont parfaits pour le swing (Blockrock de Cootie Williams, Wrap Your Troubles in Dreams, 9:20 Special)…"

Charles Chaussade, Jazz Hot  – n°680, été 2017

 

"Pratiquant un mainstream bien maîtrisé, il serait difficile de reprocher à ce superbe petit ensemble la moindre faute de goût ou de mise en place. Les chorus sont très bien partagés, aucune longueur n'est à déplorer, chacun reste à sa place sans jamais empiéter sur le voisin et tout cela balance ferme ! Et par surcroît, l'enregistrement sonore est de première qualité".

François Balzer, Jazz Dixie / Swing N°95 — avril 2017

 

"Un groupe de musiciens chevronnés qui rendent un hommage déférent mais distancié aux grands de la période swing. Ils parviennent avec bonheur, par de simples changements de tempo, à renouveler le climat de standards éprouvés. (...) Un premier album réjouissant et qui appelle une suite.

Jacques Aboucaya, Jazz Magazine N°692 — mars 2017 

Vos avis

Soyez le premier à donner votre avis

Donnez votre avis

* champs obligatoires